RETOUR
Nom
Posté le: 23 février 2012 Par: Livingston

QUESTION: Serais-ce possible que tu dégel un nom que personnes ne portent et qui ne ressemble à aucuns autres ? Puisque ta sécurité empêche ce nom de devenir miens. (et comme on appel nos enfants comme on veux bah...) Faudrait revoir ce système un peu, parce que la dernière fois, on ma refuser au moins 15 noms (jamais vue au bataillon !)

REPONSE: Non, impossible. Si le systéme vous refuse un nom ce n'est jamais pour rien, même s'il ne vous dit pas forcément explicitement pourquoi...

Registre religieux, par Membres.
Posté le: 22 février 2012 Par: Valerne

QUESTION: Bonjour RAF. voila, je surveille depuis longtemps les registres et de temps à autre, j'essaye de cliquer sur les bannière des membres. Alors, soit je me trouve face à une page vide où il n'y à priori rien à voir, soit des chiffres totalement décaler et aberrant suivit des niveaux qui ne corresponde pas du tout au présent.... A la base, c'était censé pouvoir avoir l'historique du membre sur le mois IRL sans avoir à ouvrir tout les registres? Ou il y à un fonctionnement particulier et obscure quant à la possibilité d'avoir ... des trucs... aléatoire relevant du Très Saint... Par exemple, je clique sur mon blason et voila ce que j'obtiens. Valerne de Malt LVL ARGENT OR BOIS 6 50 077 849 16 386 398 235 804 ... 6 71 475 005 18 373 184 1 129 563... 6 54 882 497 19 360 192 2 924 987... Je suis un peu niveau 10 et je ne possède ( plus) ce qui est indiqué comme ressource. Cela remonte a il y a longtemps. Pourrait-on savoir comment cela fonctionne t'il et que nous donne cette partie des registres comme informations? Bien à toi, Valerne.

REPONSE: Rien de mystérieux, juste que les chiffres sont anciens. En fait ce systéme est "optionnel", donc en cas de surcharge (même trés légére) du systéme il est abandonné. Votre souci devrait être temporairement réglé.

Mise à prix/décalée
Posté le: 15 février 2012 Par: Vérité

QUESTION: Bonjour Raf, je sais que tu es contre une modération des mises à prix mais tu noteras qu'il y a tout de même des abus : Edge Mise à prix par Livingston Pour la somme de 10 000 couronnes tu capte mal parce que t'as pas la 3G !(edge) !

REPONSE: Probléme résolu...

au bûcher!
Posté le: 14 février 2012 Par: Jarnac

QUESTION: Salut. Juste pour être sûr, lorsqu'un inquisiteur découvre une sorcière il ne se contente pas d'excommunier le seigneur qui l'a embauchée, il envoie aussi illico l'enfant du démon dans les flammes purificatrices? Si un seigneur (particulièrement pervers) à plusieurs sorcières à ses côtés, l'inquisiteur doit être envoyé autant de fois ou fait-il un lot pour le barbecue?

REPONSE: En fait celà dépend surtout du niveau de l'inquisiteur et du subordonné concerné. Avec un bon inquisiteur n'importe quel subordonné est presque systématiquement passé au buché (la torture étant particulièrement bien utilisée, les aveux viennent toujours..). Mais le personnage lui n'est excommunié que lorsqu'il est effectivement accompagnée d'une sorciére et qu'elle est découverte. Non, il n'y a pas de traitement par lot... Mais avoir plusieurs sorciéres augmente d'autant les chances de l'inquisiteur d'en trouver une...
Mais au delà de l'excommunication l'inquisiteur permet d'éliminer les subordonnés... Bien utilisé avec une courtisane (par exemple) il peut permettre de faire mouche à tous les coups...

Capitalisation de l'aloi
Posté le: 06 février 2012 Par: Foster

QUESTION: Bonsoir Raf. J'étais en train de relire ta réponse à Souvenir, où tu parlais de la "capitalisation" de l'aloi. J'imagine que ça marche également avec les mercenaires. Dans ce cas, est il possible de savoir le temps approximatif qu'il faut passer dans la profession avant d'atteindre le maximum d'aloi possible ? Et imaginons qu'à ce moment là, je change de profession pour devenir Proprio terrien. Garderais je toute cette accumulation d'aloi ? Ou alors en perdrais je une partie ? Ou la totalité ? Personnellement, j'avais jamais imaginé qu'on pouvait capitaliser l'aloi. C'est intéressant comme idée. Foster

REPONSE: Il n'y a pas de maximum à l'aloi, peut-être atteindriez-vous le maximum au bout d'un siécle IRL dans une profession...
Pour le reste, lisez l'aide.
Un mercenaire qui deviens propriétaire terrien ne perd pas son aloi. Il le perd uniquement s'il devient vassal ou prêtre...

Aloi Mercenaire? (suite)
Posté le: 03 février 2012 Par: Souvenir

QUESTION: Hum, je vois. Ce que tu dis es très intéressant, et pour le coup c'est une très bonne idée que de pouvoir "capitalisé" un certain nombre d'aloi. Mais du coup en lisant ta réponse, je me demande si cette disons "capitalisation" est la même pour les mercenaires de plusieurs générations? Par exemple ils ont plus de chance de trouver des sergents recruteurs, de meilleur qualité, ou un meilleur ratio de volontaire ou autre? Merci et bonne journée.

REPONSE: Oui c'est pareil pour tout le monde sauf pour quelqu'un qui deviendrait prêtre (puisqu'on est pas prêtre de "naissance")... L'accumulation de l'aloi permet aux mercenaires de mourir souvent en gardant un bon potentiel de recrutement de génération en génération... Un mercenaire peut également acquérir un domaine et devenir suzerain sans perdre son aloi. Et donc commencer avec un certain capital...

ferveur effective
Posté le: 02 février 2012 Par: Jarnac

QUESTION: Salut. A la réflexion, le fait qu'un suzerain conserve son niveau de ferveur des terres qu'il confie me semble, potentiellement, totalement néfaste. Je m'explique: ça amène à une tactique très simple et diablement efficace: le suzerain confie l'ensemble de ses terres à ses vassaux. Le gain tactique est moindre pour un duc, mais s'il s'agit d'un Roi en possession de l'équivalent de deux royaumes voir plus c'est meurtrier. Il n'a qu'à confier un royaume à deux vassaux; il se retrouve ainsi avec une armée toujours aussi solide (pour la payé il prélève un impôt conséquent) et les armées de ses vassaux deviennent elles aussi particulièrement redoutable. En mesure de tuer un roi, et ce n'importe tout (avec la possibilité d'accumuler 65pa utilisable en un mois soit la distance mitsokai/briteria et un peu plus). Les risques de pertes de terres sont moindres puisque le suzerain reste en arrière pendant que ses vassaux massacre duc, prince et suzerain adverse sans souci (vu les rapports de bataille que j'ai pu voir) C'est remplacé le problème des mercenaires et leur assauts frontaux décisifs par celui des vassaux; sans beaucoup plus de légitimité, un vassal ne devrait pas plus pouvoir massacrer toute une communauté solide en un assaut qu'un mercenaire. D'autre part c'est donné la domination totale pour celui qui possède un très grand nombre de terres. Qu'un royaume de 400 terres soit en infériorité face à un royaume de 800 c'est tout à fait normal. Mais qu'il n'ai aucune chance est un total non sens pour le jeu. Et que peut un roi quand deux vassaux adverses peuvent le détruire sans souci alors que le suzerain de ces derniers est quasiment intouchable par ses propres vassaux et même très difficilement avec sa propre armée? Même avec un nombre supérieure de vassaux il n'existe pas grande stratégie pouvant contrer cette supériorité militaire vu la capacité de mouvement possible, accru par l'architecte navale et le navigateur. Le système de l'aloi ne permet pas de confier directement un royaume à l'un de ses vassaux, mais il peut très bien le faire progressivement, le faire passer d'abord duc, puis prince etc... dans l'intervalle le royaume de 400 terres n'aura pas beaucoup plus d'occasions à saisir pour empêcher cela. Tu as dis que le Roi doit avoir une supériorité sur ses vassaux, et qu'il ne doit pas être un pignouf, ce avec quoi je suis totalement d'accord. Dans ce système il est préférable de mettre un pignouf au poste de suzerain puisque son rôle se bornera à se tenir à l'abri, ne pas faire trop de quête et ne pas se faire excommunier, alors que ses vassaux s'occuperont de tout le reste, gestion et bataille. Si l'idée de pouvoir personnel était plus développé chez les suzerains ça se passerait peut-être autrement, mais tous quasiment ont une logique de communauté, et ce n'est pas demain la vieille que cela changera. Un roi doit avoir un pouvoir effectif, ce qui veut dire en l'occurrence d'avantage de terres que ses vassaux. Il devrait avoir intérêt à faire de l'un de ses vassaux son égal ou même seulement prince que très ponctuellement en cas de loyauté et compétence absolu de ce vassal. D'ailleurs, pourquoi une armée servirait-elle avec une ferveur incroyable un roi qui n'en a que le titre et en fin de compte ne gère rien? D'où l’intérêt à mon sens que seul les terres sous contrôle direct soit prise en compte pour la ferveur, ou bien à moindre visée qu'un suzerain ayant un vassal qui possède plus de terres que lui vois la ferveur de son armée baisser significativement. Si j'ai loupé quelque chose rendant ce raisonnement caduc, désolé pour le dérangement.

REPONSE: Alors... Justement, un suzerain doit donc être "organisé", il ne peut pas confier n'importe quoi à n'importe qui, il ne peut pas recruter son armée n'importe où, contrairement aux mercenaires...
Quant à la ferveur... Il ne s'agit que d'une chance de plus de vaincre. Rien n'est jamais impossible à quiconque. Et n'écoutez pas les "conseils" avisés de ceux que ne savent rien et vous sortent des théories alambiquées (genre Souvenir)
Ce qui rend votre raisonnement caduc est que vous ne vivez pas encore l'enfer du suzerain...Oubliez le "il n'a qu'à". Partagé entre une distribution correcte par rapport à ses vassaux tout en gardant un peu de mou parce que chaque mort lui coutera de l'Aloi pour récupérer les terres, et donc de la ferveur) et risque à terme de rendre l'intégralité de son domaine inexploitable, sans compter la gestion des terres et des vassaux.... Le suzerain et ses vassaux deviennent enfin une "entitée" à part entiére.
Pour le reste, dans le principe un domaine légué appartient toujours au suzerain qui l'a légué, c'est au nom du suzerain que le vassal obtient pouvoir et reconnaissance...

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
.