RETOUR
Commerce
Posté le: 29 octobre 2010 Par: Teuflomir

QUESTION: Bonjour, Je n'ai pas de problème pour acheter ou revendre mes ressources, par contre j'ai l'impression que les prix de l'or sont anormaux dans bons nombre de pays qui proposaient des prix assez élevés (Abéda, Sartar, Calédra...) auparavant (il me semble que c'est depuis l'apparition de l'aloi). Le métal est parfois au même prix que l'or, ce qui est paradoxal, vu que l'or est un métal noble que seuls les seigneurs les plus riches devraient pouvoir se payer. Cordialement, Teuflomir.

REPONSE: Les prix varient en fonction de ce qui est produit. Donc si on décide de produire beaucoup d'or et peu ou pas de métal dans un pays, le marché s'en ressentira dans ce pays...

questions
Posté le: 29 octobre 2010 Par: Louclamahmel

QUESTION: Bonjour, Y à t'il une technique pour contrôler les steppes (mise à par les messes)? Est-ce normal qu'on puisse contrôler les massifs en TDL ? ps: à quand l'idée des bleus contre rouges ? :)

REPONSE: Les steppes sont difficiles à controler à long terme. Mais la technique consiste uniquement à les gérer en permanence, donc oubliez le maintien...
Vous pouvez contrôler les massif partout, ils sont juste instables et donc trés difficile à garder...
Je ne comprends pas votre post scriptum...

suzerain
Posté le: 28 octobre 2010 Par: Louclamahmel

QUESTION: le suzerain, doit donc rester suzerain ! si je comprend bien, à partir du moment ou on "rentre" et "sort" de chez un suzerain, on perd notre aloi ? dur dur... ! mais cela pause un problème pour un émissaire qui viendrait simplement prendre des ambassades non ?

REPONSE: Oui, vous perdrez votre aloi si vous "rentrez/sortez". Non, ça n'est pas dur, c'est logique. On ne renit pas son allégeance à un suzerain pour changer d'avis quelques mois plus tard, l'engagement est important et le respect du suzerain essentiel...
Pour le reste, il suffit à "l'émissaire" de prendre le contrôle de la province en question sur place. Les vassaux servent à cela, déléguer les tâches...

Décés du suzerain sans héritier
Posté le: 26 octobre 2010 Par: Xerus

QUESTION: Bonjour Raf. Bon le débat bat son plein car a première vue ce n'est pas claire pour tous. Les questions est si le suzerain meurt et qu'il ne crée pas de descendance, que se passe-t-il au niveau des vassaux? 1) Les vassaux du suzerains se trouve donc libérer et perde leur aloi ou pas? 2)La grosse question est si dans ce cas de non descendance du suzerain, le vassal ayant assez de terres pour devenir suzerain , le deviens, et si oui perdra-t-il son aloi en devenant suzerain? Je sais que déjà beaucoup de questions ont été posées sur l'aloi, mais bon ce n'est pas claire pour tous. Merci de ta réponse. Xerus

REPONSE: 1) Descendance ou pas, les vassaux restent vassaux de la dynastie du suzerain. Donc rien ne bouge. Si les vassaux décident de briser leurs allégeances ils perdent leurs alois.
2)Que le suzerain ait un descendant ou pas ne change rien. Un vassal qui brise son allégeance perd son aloi. S'il a suffisamment de terre pour devenir suzerain il peut à son tour prendre des vassaux. Mais étant illégitime il perdra sans doute ses terres (tout comme ses vassaux s'il leurs légue des terres), surtout s'il ne sait pas les gérer et qu'il ne fait pas son office de gestionnaire...

Nouvelle Règle
Posté le: 09 octobre 2010 Par: Espoir

QUESTION: Donc en gros, si un suzerain A a un vassal A qui a un bon aloi, et qu'il lègue au vassal une centaine de terres pour le libérer (le vassal perdra donc son aloi) pour qu'ensuite le vassal A se vassalise à un suzerain B, alors toutes les terres du suzerain B risquent de se révolté ? Le seul moyen pour "transférer" un domaine serait donc que tous les vassaux d'un suzerain reprennent les terres d'un autre suzerain ?

REPONSE: En gros, comme prévu depuis toujours, on ne "transfére" pas un domaine. On le conquiert... Donc oui.

news
Posté le: 09 octobre 2010 Par: Gimlitte

QUESTION: suite à la nouvelle règle j'aimerais savoir si elle s'étend à toutes les personnes y compris les vassaux, et donc si un nouveau suzerain doit asseoir personnellement son autorité sur toutes les provinces qu'il sera amené à gérer où s'il peut toujours déléguer cette mission à ses vassaux

REPONSE: Je pense que cette nouvelle a été mal comprise... Non, il s'agit uniquement d'un domaine "récupéré" via l'entremise d'un nouveau vassal qui avait déjà un mauvais aloi avant de le devenir (je suis pas sûr d'être plus clair...).
En fait le cas arrive rarement et n'intervient que lorsqu'un suzerain tente de récupérer un grand nombre de terres par l'entremise d'un vassal a qui on a légué des terres juste avant.
Ceci afin d'empêcher les tours de passe-passe auquel certain se livrent...
L'effet du mauvaise aloi du vassal perdure sur l'intégralité du domaine du suzerain (quelque soit l'aloi de ce dernier).
Il n'y a donc aucun probléme lorsque les vassaux récupérent des terres pour leur suzerain, le tout étant qu'ils aient un bon aloi avant de se voir léguer un domaine.

aloi
Posté le: 03 octobre 2010 Par: Gimlitte

QUESTION: Désolé je suis en retard sur cette règle mais j'ai une question que je n'ai que partiellement résolue suite à mes recherches dans la faq et l'aide... Imaginons que je sois suzerain et que je veuille confier ma suzeraineté à mon vassal sans terre, y a-t-il un risque que ce dernier perde son aloi et donc éventuellement des terres car si je comprends bien après un certain temps ayant hérité d'assez de ma confiance je devrais pouvoir lui léguer mes terres?

REPONSE: Vous pouvez lui léguer vos terres, par contre vous ne pouvez pas le soustraire de son alégeance, ou lui la résilier sans perdre son aloi. Vous ne pouvez donc pas "confier" votre suzeraineté, le suzerain ou sa descendance restent les seuls à avoir une légitimité sur les terres...

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
.