LES NEWS

07 avril 2015 :
DOMAINES:
Les domaines de Gallica ont été restructurés afin d'être plus cohérents dans leurs frontiéres. Les propriétaires terriens seront donc bien avisés de vérifier ce qu'il en est, afin que leurs possession ne soient pas trop morcelés...
20 mars 2015 :
RELIGION:
On peut désormais choisir d'être religieux lorsqu'on nomme sa descendance.
Ceci est consécutif à la disparition des vierges qui permettaient d'entrer dans la religion.
19 mars 2015 :
VIERGE:
Les vierges ont disparues de kald et vous ne serez plus illuminé. Il reste quelques quête que vous pouvez prendre sans risque. S'en est donc fini de la peur de la femme bleu.
SERGENT RECRUTEUR:
Lorsqu'un mercenaire recrute beaucoup d'homme en même temps sur une province contrôlée, le propriétaire reçoit un message d'alerte de la population.
10 mars 2015 :
ANTRE:
Il est désormais possible de transférer une partie de vos crédits à un autre personnage dans l'antre.
04 mars 2015 :
Des Monts:
On ne le savait pas, mais le 4 mars est visiblement la journée des Monts (démon?) et donc ils se sont tous libérés de l'égide et du pouvoir. Pas de panique, tout est revenu en ordre même s'il vous faudra les récupérer par la force...
22 février 2015 :
QUETES:
Les récompenses des quêtes se sont vu réévaluées vers le haut.
21 février 2015 :
DEDIE:
Le serveur dédié est donc installé. Vous pouvez à nouveau utiliser http://www.fiefs.net pour vous connecter au jeu.
09 février 2015 :
SIMILARITE DE NOM:
Un nouveau systéme de calcul de la phonétique à été mis en place (nommé soundex2). C'est une version plus adapté aux consonances du français. Ainsi il sera plus facile de trouver un pseudo.
06 février 2015 :

Gestion Auto:
Le systéme de gestion automatique (dans l'antre) se voit désormais pourvu de quelques options... Permettant entre autre de gérer le maintien, et de donner des limites de production...
31 janvier 2015 :

FACEBOOK:
La page d'accueil arbore désormais un symbole bien connu, cliquez dessus afin de rejoindre et liker la page facebook de Fiefs et Royaumes, merci.
.